Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 13:48

Ce matin, lever tranquille, nous ne partons qu’à 11h30… Jacky va se promener, j’essaie de mettre un peu le blog à jour.

eglise.JPG

 

Quelques photos de l'hôtel qui est bien joli même si ses clients sont peu discrets.

bonarda.JPG

fleurshotel.JPG

herbeshotel.JPG

 

 

Julie me contacte sur Skype pour me dire que le vol est bien confirmé, ainsi que le transfert à l’aéroport. Départ donc pour Iguazu…

 

Quel optimisme!

Le taxi arrive effectivement bien à l’heure, et nous sommes à l’aéroport à midi pile. Nous allons faire enregistrer nos bagages et là, surprise ! On nous dit que nous ne pouvons pas embarquer, que notre vol a été annulé par notre agence de voyage. J’essaie de parlementer, mais rien n’y fait, le vol est complet, ceux de demain aussi d’ailleurs.

En fait, il y a eu une erreur, une confusion entre les vols, car l'agence avait effectivement annulé un vol, Iguazu BA et à Aerolineas argentinas ils ont tout annulé !

AA.JPG

 

Après cinq ou six coups de fil (toujours dans la même boutique, les vendeuses s'amusent de me voir revenir !) à Logistour, Julie nous arrange l’affaire.

cabine.JPG

 

 

Nous allons prendre un vol sur Lan et aller cet après-midi jusqu’à Buenos Aires, départ 16h15, arrivée deux heures après. Cette fois-ci, ça marche. Nous embarquons…

lan.JPG

Nous n’avons pas déjeuné, pensant grignoter quelque chose dans l’avion et goûter en arrivant. Résultat nous avons plutôt faim, mais le peu qui est proposé à l’aéroport est très cher pour quelque chose de bien peu appétissant. Résultat nous nous contentons d’un paquet de biscuits salés et d’un autre sucré. Le petit goûter offert dans l’avion est le bienvenu.

 

Julie nous attend à l’aéroport et nous emmène à l’hôtel Nougaro. Nous devrions partir demain matin pour Iguazu. Résultat on va tout de même  manquer une demi-journée aux cataractes, mais bon, il paraît que ça n’est pas grave.

Nous sommes dans un très bel hôtel moderne, tout à côté de la place de mai. On va peut-être pas dormir trop tard, demain lever encore 6h15…

Partager cet article
Repost0

commentaires